banner web
logo

CADRE DE VIE

  • Après avoir été identifié pour la première fois en novembre 2014 en Seine-et-Marne, le frelon asiatique, Vespa velutina var nigrithorax, a été localisé dans le secteur de Sénart.

    La présence de cet insecte, prédateur de l'abeille domestique, est donc confirmée dans le département, qui n'est plus considéré comme indemne de frelon asiatique par le Ministère en charge de l'Agriculture.

    Pour répondre à cette situation, les organisations professionnelles d'apiculteurs d'Ile-de-France, appuyés par la FREDON d'Ile-de-France, ont élaboré un Plan Commun de Lutte contre le frelon asiatique, qui est cours de finalisation.

    Ce plan s'attache à répondre à trois enjeux: protéger les colonies d'abeilles domestiques contre ce prédateur émergent, informer le grand public pour éviter accident et phénomène de panique, et accompagner les gestionnaires d'espace public, pour leur permettre notamment d'intervenir en sécurité en cas de découverte de nids dans des lieux ouverts, placés sous leur responsabilité.

    La Direction départementale de la protection des populations a établi une note de synthèse sur l'émergence du frelon asiatique en Seine-et-Marne.

    L'intervention sur les nids est dangereuse ! Cela nécessite des moyens de protection efficaces. Il ne faut pas apporcherd'un nid à moins de 5m.
    Si vous êtes en présence d'un nid, vous pouvez contacter l'association de groupement de défense sanitaire des Abeilles GDSA 77 :
    Sur Cesson : M. Clercq Lionel / 06 86 41 38 56 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
    Sur Vert-Saint-Denis : M. Bernheim Gérard / 06 72 85 40 74 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  • A l’initiative de l’Association des Maires d’Île-de-France (AMIF), présidée par Stéphane Beaudet, Maire de Courcouronnes, la ville de Cesson a décidé de mettre à la disposition de ses administrés des cahiers de doléances.

    Une grave crise démocratique frappe notre pays. Il est temps que l’Etat se préoccupe du fonctionnement réel des 35 367 communes de France.
    «Que l’Etat s’inspire de cette démocratie de proximité où les habitants sont régulièrement consultés sur ce qui fait leur quotidien. Les maires de France ont à reconstruire le lien et la confiance entre le peuple et ses dirigeants. C’est dans cet état d’esprit que j’ai décidé de répondre favorablement à l’initiative de l’AMIF »déclare Olivier Chaplet, Maire de Cesson. 

    Les cahiers de doléances sont disponibles à l’accueil de la mairie et téléchargeables sur le site Internet de la ville. Ils pourront être envoyés à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..
    Ils seront ensuite transmis par l’AMIF à la Présidence de la République et au Gouvernement.

    Documents à télécharger :
    Lettre explicative adressée aux maires d’Île-de-France
    Cahiers de doléances


  • Santé publique France vous informe les bons gestes à adopter lors d’une montée des eaux.

    Recommandations à destination des habitants résidant dans la zone concernée par les inondations :

    • Sortir tous les objets périssables des caves, sous-sols et rez-de-chaussée qu'il est possible de protéger ;
    • Sortir ou mettre en sécurité les appareils ou produits pouvant représenter un danger, à savoir : appareils électriques, appareils de chauffage, voitures, mobilier, produits toxiques, arrimer les cuves à fuel, etc. ;
    • Ne pas toucher aux installations électriques ;
    • En cas de début de crue, réfugiez-vous dans les étages de votre habitation avec des vivres, de l'eau et des vêtements chauds ;
    • En cas de début de crue, coupez le gaz, le chauffage et l'électricité ;
    • Ne pas utilisez d'équipements électriques tels que les ascenseurs ou les portes automatiques ;
    • Fermez les poubelles et les mettre dans un placard pour éviter qu'elles ne flottent ;
    • Mettre les produits toxiques en hauteur ;
    • Ne pas toucher les animaux fuyants l'inondation, en particulier les rongeurs ;
    • Ne pas utiliser sa voiture ;
    • Ne jamais retourner chercher quelque chose dans un lieu inondé ;
    • Ne pas sortir de l'habitation ;
    • Ne pas franchir un pont menacé par le torrent ;
    • Ne pas consommer de l'eau du robinet, tant que les autorités ne vous y autorisent pas ;
    • Écouter la radio, en particulier la radio locale, pour prendre connaissance des consignes des autorités et de l'évolution de la situation.

    Numéros utiles :
    Pompiers : 18
    Samu : 15

    Documents à télécharger :